Propreté

Civisme

La vie en société suppose le respect de certaines règles de « savoir vivre », dont beaucoup sont dictées par le bon sens et le civisme : respect des autres, respect des espaces publics et privés… Force est de constater que des lois ont dû être promulguées, des arrêtés édictés, afin de codifier notre vie de tous les jours de manière à ne pas vivre dans l’anarchie la plus totale.
Voici un petit rappel de ce que vous devez savoir afin d’éviter tout souci avec les forces de l’ordre.

Bruit

Pour les particuliers, l’usage des tondeuses à gazon et autres appareils (taille-haies, tronçonneuse…) est autorisé :

  • les jours ouvrables de 8h30 à 12h00 et de 14h30 à 19h30
  • les samedis de 9h00 à12h00 et de 15h00 à 19h00
  • les dimanches et jours fériés de 10h00 à 12h00

Outre l’utilisation de tondeuses ou d’appareils cités ci-dessus, les nuisances sonores peuvent être liées à de la musique trop forte, à des discussions prolongées sous les fenêtres des citoyens, à des aboiements intempestifs ou répétitifs… Le respect d’autrui est essentiel pour vivre dans un cadre de vie harmonieux.

Pour les entreprises de 7h00 à 20h00 sauf dimanche et jours fériés.

L’arrêté préfectoral, stipule les devoirs de chacun en matière de bruit et de troubles du voisinage.

Déjections canines

La pollution canine représente une des sources majeures de mécontentement des piétons et des riverains. La ville de Chapet veut lutter contre la pollution canine et encourager les maîtres à ramasser systématiquement les déjections de leur animal de compagnie et à les jeter dans des corbeilles.
La municipalité veut responsabiliser les propriétaires d’animaux

Avoir les bons gestes

  • Avoir, sur vous, des sacs en papier ou en plastique de manière à ramasser les déjections de votre animal de compagnie.
  • Guider votre animal vers le caniveau, au cas où vous n’auriez pas de sacs, la déjection y est moins gênante pour les piétons qui ne risquent pas de marcher dessus, ni de glisser. Par ailleurs, le nettoyage est grandement facilité pour les services.

Stationnement anarchique

Occupant une place très importante des espaces publics, le stationnement sur la voie publique constitue un véritable problème. Or, le citoyen doit se conformer à la réglementation.
Si vous stationnez sur les trottoirs, les passages pour piétons, vous encourez une amende de 135 € et une mise en fourrière de votre véhicule.
Vous devez, par ailleurs, respecter les places réservées aux handicapés « GIG-GIC ».
Ce type de stationnement est strictement interdit par la loi ; il faut un minimum de solidarité envers les personnes à mobilité réduite.

Circulation

La vitesse est limitée à 30 km/h dans tout le village. Des panneaux limitant la vitesse en agglomération doivent, selon le Code de la Route, être respectés par tous les conducteurs qui empruntent la voirie locale.

Des panneaux stop obligent les véhicules à s’arrêter à de nombreuses intersections dans Chapet.
Automobiles, cyclomoteurs, cyclistes, respectez les piétons ! Des contrôles de vitesse peuvent être opérés par la police et la gendarmerie.