Communiqué de Presse commun Consultation Citoyenne RD154

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Le 11 octobre 2020


CONSULTATION CITOYENNE SUR LA DÉVIATION DE LA RD154 :
UN RÉSULTAT SANS APPEL

 

Verneuil-sur-Seine, Vernouillet et Chapet disent conjointement « non » au projet actuel.

Les habitants des trois communes se sont mobilisés en nombre avec des taux de participation très élevés, voire exceptionnels pour ce type de scrutin. Pour les maires des trois communes, la démocratie sort grandie de cet exercice. Ils demandent désormais que les résultats soient entendus.

 

Pour Benoît de Laurens, Maire de Chapet : « Je suis fier de Chapet. Les Chapétoises et Chapétois se sont mobilisés en nombre. Leur message est clair et sans appel. 99,7% contre. C’est un rejet total du projet. La participation de 41,7% est exceptionnelle. C’est une grande victoire pour la démocratie locale. Chapet a affirmé son caractère. Le Département doit l’entendre, en tenir compte et avoir le courage d’abandonner ce projet. Tout le monde en sortira grandi ».

 

Pour Fabien Aufrechter, Maire de Verneuil-sur-Seine : « À Verneuil-sur-Seine, vous êtes 2456 à avoir pris part à notre consultation relative au projet actuel de contournement de la RD154. Après 60 ans de débat, vous avez tranché clairement les choses avec une opposition au projet à 79,92%. À quelques années de l’arrivée d’Éole, je travaillerai donc désormais à proposer une vision alternative pour les mobilités sur notre commune. Et à protéger notre bois et notre biodiversité. Saisissons l’opportunité inédite qui nous est offerte pour tourner 60 ans d’histoire et repenser vraiment notre territoire ensemble ».

 

Pour Pascal Collado, Maire de Vernouillet : « À Vernouillet, 1274 Vernolitains de plus de 18 ans ont donné leur avis sur l’actuel projet de déviation de la RD154. C’est un succès incontestable et la grande gagnante de cette consultation est sans mandat et ce soir, nous sommes heureux de cette première étape. À Vernouillet comme dans les autres communes, le « non » l’emporte donc à 81,95%. Je porterai donc cette position auprès du Département, avec mes deux collègues de Chapet et Verneuil-sur-Seine. Les citoyens ont exprimé le souhait de faire évoluer le maillage des mobilités sur notre territoire. Plus localement, nous devrons travailler sur un projet de reclassement et d’aménagement du boulevard de l’Europe. Cette voie doit impérativement offrir des conditions de sécurité à tous ses usagers et riverains. ».